Chèques-vacances : les professionnels libéraux peuvent en bénéficier

Chèques-vacances : les professionnels libéraux peuvent en bénéficier

Les vacances ne sont pas uniquement réservées aux personnes ayant des revenus élevés. Ceux qui n’ont pas un budget conséquent peuvent également concrétiser ce genre de projet, en bénéficiant de soutien financier, notamment l’utilisation des chèques vacances. Les professionnels libéraux y sont éligibles depuis 2009. On leur propose même une déduction d’une partie des frais depuis 2015. Voici les informations nécessaires concernant les chèques vacances pour les professions libérales.

Qu’est-ce que le chèque ANCV ?

Le véritable rôle de l’ANCV, Agence Nationale pour les Chèques Vacances, est de permettre à certains contribuables, surtout les plus démunis d’avoir les moyens nécessaires pour partir en vacances. Cet établissement public, par le biais des chèques vacances, veille à ce que ceux qui ont des revenus modestes puissent réaliser un séjour sans se ruiner.

Les chèques vacances s’adressent également aux professionnels libéraux sans employé. Ils pourront être utilisés par leurs bénéficiaires pour financer certaines dépenses durant leurs vacances. Les coupures obtenues auprès de l’ANCV serviront à payer l’hébergement, les transports, les activités culturelles, découvertes et sportives, sans oublier les loisirs sportifs et la restauration.

Professions libérales : comment obtenir des coupures ANCV ?

Obtenir des chèques vacances est assez simple. Toutes les informations d’obtention sont présentes sur le site de l’ANCV, y compris pour les professions libérales.

Il faut tout d’abord s’inscrire sur l’espace client de l’ANCV, pour ensuite commander les chèques. Ces derniers seront envoyés sous forme de coupures de 50, 25, 20 et 10 €.

Les chèques vacances sont valides durant toute l’année de leur émission et pendant les 2 années qui suivent. Vous pourrez les échanger auprès de l’ANCV une fois leur période de validité révolue.

Les chèques vacances et les avantages fiscaux pour les professionnels libéraux

Depuis 2015, les professionnels libéraux qui n’ont pas d’employé peuvent acheter des chèques vacances et bénéficier de certains avantages fiscaux. On peut déduire les chèques vacances des revenus imposables de ceux qui y ont recours. Cet abattement est soumis à un plafond de 461,80 €, hors versement transport, CSG et CRDS.

Vous pourrez également effectuer le paiement des chèques vacances via votre compte professionnel, en tant que prélèvement personnel. Après, vous bénéficierez d’une déduction limitée à 461,80 € sur vos bénéfices non commerciaux. Ceux-ci sont reportés sur votre déclaration 2042-C-PRO.

Pour davantage de conseils sur l’obtention des chèques vacances en tant que professionnel libéral, tournez vous vers un expert-comptable. Ce professionnel vous renseignera sur les étapes à suivre pour décrocher ces coupures.