afex logo 3

Excédent brut d'exploitation : définition, calcul, ratios

27/06/2023
Jérôme Benaïnous

L’excédent brut d’exploitation, EBE, peut également être trouvé sous l’appellation de bénéfice brut d’exploitation. Il s’agit d’un indicateur comptable qui permet, entre autres, d’établir l’état financier dans lequel se trouve une société et donc, le niveau de rentabilité de cette dernière. Pour tout savoir sur l’intérêt de cet indicateur, son calcul et les ratios qu’il permet ensuite de déterminer, AFEX fait le tour du sujet.

Sommaire :

Qu’est-ce que l’excédent brut d’exploitation et quel est son rôle ?

Pour débuter, un rappel sur ce qu’est la notion d’excédent brut d’exploitation est indispensable pour bien comprendre à quoi elle renvoie. Il est alors question d’un indice financier qui permet de connaître les liquidités disponibles au sein de l’entreprise. Cela permet alors de savoir s’il est possible de financer un nouveau projet et de développer la structure. L’EBE témoigne en réalité de la rentabilité de la société.

Il faut aussi savoir que l’EBE se détermine comme un solde intermédiaire de gestion, aussi connu sous l’abréviation de SIG. A ce titre, il a pour vocation d’analyser la performance de la société mais aussi la qualité de sa gestion.
Les SIG s’appuient sur le compte de résultat de la société et sont alors constitués des éléments suivants :

  • le résultat d’exploitation
  • le résultat financier
  • le résultat exceptionnel
  • le résultat courant avant imposition
  • le résultat net
  • la valeur ajoutée
  • la marge commerciale

Pourquoi calculer l’excédent brut d’exploitation ?

Disposer de l’excédent brut d’exploitation permet, de manière générale, de connaître la situation financière de l’entreprise en question. Plus précisément, voici à quoi sert cet indicateur :

  • analyser les performances opérationnelles des activités de l’entreprise
  • une meilleure maîtrise des coûts et une parfaite connaissance de la rentabilité
  • comparer la rentabilité d’entreprises issues du même secteur
  • connaître la capacité d’autofinancement
  • évaluer les évolutions structurelles possibles

Calculer l’EBE

Dans la vie d’une entreprise, le calcul de l’excédent brut d’exploitation est incontournable. Il est important de savoir qu’il existe plusieurs manières de déterminer cet indicateur. Ces méthodes sont décrites ci-dessous.

calculer ebe

Calcul n°1 : à partir du CA

La première technique permettant de connaître l’excédent brut d’exploitation consiste à se baser sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Voici donc la formule à appliquer :

  • EBE = CA - Achats consommés - Consommation en provenance de tiers + Subventions d’exploitation - Charges de personnel - Impôts et taxes

Calcul n°2 : à partir du résultat net comptable

La seconde méthode pour définir l’excédent brut d’exploitation est de s’appuyer sur le résultat net :

  • EBE = Résultat net + Charges financières - Produits financiers + Charges exceptionnelles - Produits exceptionnels + Dotations aux amortissements et aux provisions - Reprises sur amortissements et provisions - Autres produits de gestion courante + Autres charges de gestion courante

Calcul n°3 : à partir de la valeur ajoutée

Enfin, le dernier calcul qu’il est possible de faire se réalise à partir de la valeur ajoutée. Cette dernière correspond à :

  • Marge commerciale + Production de l’exercice - Achats d’approvisionnements +/- Variation des stocks d’approvisionnement - Frais accessoires d’achat d’approvisionnement + Rabais, remises et ristournes sur achat d’approvisionnement - Consommations en provenance des tiers + Rabais, remises et ristournes obtenus sur les services extérieurs

Une fois cet élément connu, il est possible de calculer l’EBE :

  • EBE = Valeur ajoutée + Subventions d’exploitation - Impôts, taxes et versements assimilés - Charges de personnel

Quand calculer l’excédent brut d’exploitation ?

Il est possible de réaliser le calcul de l’excédent brut d’exploitation dans plusieurs cas de figure. Cette information est notamment utile dans les situations suivantes :

  • en cas de création d'entreprise : c’est un élément incontournable au sein du bilan prévisionnel
  • au moment de la réalisation du bilan annuel comptable afin de connaître l’évolution de la société
  • lors de la reprise d’une entreprise

Quels ratios calculer avec l’EBE ?

Une fois le résultat de l’excédent brut d’exploitation en votre possession, il est également possible de calculer un certain nombre de ratios. Parmis ces derniers, il est possible de citer les éléments suivants :

  • Taux de rentabilité brute : Excédent brut d’exploitation / capitaux investis
  • Taux de profitabilité : Excédent brut d’exploitation / chiffre d’affaires hors taxes
  • Free cash flow : Excédent brut d’exploitation - impôt sur le résultat d’exploitation + ou - variation du besoin en fonds de roulement - investissements + désinvestissements

Pour plus d’informations à ce sujet, pour tout conseil sur la comptabilité de votre entreprise ou pour en déléguer la gestion, faites confiance à nos équipes expertes. N'hésitez pas à nous contacter ou à venir dans notre cabinet d'expert comptable à Arpajon.

Obtenez votre devis instantané et gratuit !
Votre entreprise est actuellement...
Faite votre choix en cliquant sur l'un des boutons
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cabinet AFEX
Jérôme Benaïnous
Cabinet AFEX
Jérôme Bénaïnous est expert-comptable et commissaire aux comptes diplômé de Paris Dauphine. Il a reçu le Prix du meilleur mémoire d’Expert-comptable d’Île-de-France. Il a exercé en tant que directeur de mission chez Ernst & Young, un des plus importants cabinets d’audit financier et de conseil, avant de s’installer.
Découvrir
apartmentconstruction