Garages automobiles et négociants de véhicules : quel statut juridique choisir ?

Garages automobiles et négociants de véhicules : quel statut juridique choisir ?

Vous êtes mécanicien et souhaitez ouvrir un garage automobile ou devenir négociant de véhicules ? Il vous faudra alors connaître les démarches administratives et choisir la forme juridique qui servira de base légale à votre nouvelle activité. Vous hésitez entre le statut de micro-entrepreneur, EIRL, EURL ou encore SASU ? Voici quelques informations qui vous aideront à choisir les statuts juridiques les plus adaptés à votre situation.

Pourquoi choisir le statut de micro-entrepreneur pour un garage automobile ou un négociant de véhicule ?

Ouvrir une micro-entreprise est facile et rapide à mettre en place. C’est donc le statut juridique idéal pour débuter et tester une activité professionnelle. Il suffit simplement de remplir le formulaire présent sur le site internet dédié, sans frais de création de la structure juridique. Le régime fiscal et social est très avantageux et permet de limiter les frais. Par exemple, en tant que chef d’entreprise, vous ne serez imposé que sur le montant de votre chiffre d’affaires. En revanche, le plafond de chiffre d’affaires s’élève à 72 500 € annuels et votre patrimoine personnel ne sera pas protégé.

Garage automobile et négociant : choisir le statut de SARL (ou EURL)

Si vous souhaitez créer votre société dans le domaine automobile, vous pouvez alors choisir la forme SARL, ou EURL si vous êtes seul dans un premier temps. La SARL vous permet de créer une structure indépendante, ce qui protège directement votre patrimoine personnel. En revanche, il sera nécessaire de tenir une vraie comptabilité d’entreprise. Il peut être alors avantageux de faire appel à un expert-comptable. L’avantage principal du statut de SARL est incontestablement la crédibilité que cela apporte aux yeux de vos clients. Voilà pourquoi la plupart des mécaniciens automobiles et négociants de véhicules optent pour la création d’une société, et notamment la SARL.

Le régime EI, entreprise individuelle : les avantages pour les garagistes et concessionnaires

La forme juridique EI, ou entreprise individuelle, s’inscrit comme une structure juridique simplifiée, idéale pour démarrer une activité indépendante. L’entreprise individuelle offre beaucoup de liberté à son propriétaire, qui est le seul concerné par les décisions connexes à son activité. En revanche, si vous êtes mécanicien ou négociant automobile et que vous optez pour ce statut, sachez que votre patrimoine et celui de l’entreprise sera lié. Il faut donc se lancer dans un projet professionnel solide. Si vous avez un doute, pensez à faire appel à un expert-comptable, qui saura vous conseiller et vous orienter au mieux dans vos choix de structure juridique.

Secteur automobile : opter pour le statut EIRL ou entreprise individuelle à responsabilité limitée

Choisir le statut EIRL vous permet de limiter votre responsabilité. Vous conservez tous les avantages du statut EI, mais votre patrimoine personnel et votre patrimoine professionnel sont séparés. En cas de litige survenant dans le cadre de votre activité automobile, vous n’aurez donc pas à craindre que le créancier saisisse vos biens privés.

Les avantages du statut SAS pour les mécaniciens indépendants ou négociants automobiles

La forme juridique SAS, société par actions simplifiée, peut compter plusieurs associés. Une personne morale a autant le droit d’intégrer les actionnaires qu’une personne physique. Le statut SAS est reconnu pour sa flexibilité, car il offre davantage de liberté quant à la rédaction des statuts juridiques.

Pour créer son entreprise, le choix du statut est primordial pour la suite de l’activité. Si vous n’arrivez pas à vous fixer quant aux régimes juridiques à choisir pour votre garage ou votre concession automobile, pensez à demander conseil auprès d’un expert-comptable. Ce professionnel vous aidera à opter pour le régime le plus avantageux pour vous. Il étudiera également la faisabilité de votre projet de création d’entreprise et vous informera quant aux formalités administratives.