afex logo 3

Cumuler retraite et activité de gérant, c’est possible !

20/08/2021
Jérôme Benaïnous

De nombreuses raisons peuvent inciter un gérant d’entreprise à poursuivre une activité après son départ en retraite. Mais savez-vous dans quelles conditions vous pouvez cumuler retraite et statut de gérant ?

Quel intérêt avez-vous à cumuler retraite et activité de gérant ?

Vous avez dédié une partie de votre vie à votre activité, et il peut être difficile :

  • de cesser toute activité du jour au lendemain, une transition est parfois utile ;
  • de supporter une baisse de revenus ;
  • de ne pas accompagner le repreneur de votre entreprise.

En tant que gérant, vous avez la possibilité de poursuivre votre activité et de percevoir tout ou partie de votre pension retraite. Le cumul emploi-retraite est, en effet, soumis à conditions.

Cumul retraite-activité libéralisé

Le cumul emploi-retraite libéralisé, vous permet de toucher votre pension de retraite en intégralité ainsi que vos revenus d’activité de gérant.

Voici les conditions cumulatives à respecter :

  • vous devez avoir atteint l’âge légal de la retraite en lien avec votre année de naissance ;
  • vous devez avoir une carrière complète vous ouvrant droit à une retraite à taux plein ou avoir atteint l’âge du taux plein ;
  • vous devez avoir liquidé toutes vos pensions : retraites de base et retraites complémentaires françaises et étrangères (que vous ayez été salarié et gérant, ou seulement gérant durant toute votre carrière professionnelle).

Le tableau suivant vous aidera à vérifier l’âge légal en fonction de votre année de naissance et l’âge de votre retraite à taux plein.

Si ces conditions sont respectées, vous n’êtes pas obligé de réaliser une cessation préalable d’activité. Vous pouvez poursuivre votre activité immédiatement. Vous devez faire une demande de cumul emploi-retraite auprès de votre caisse régionale de retraite et de vos caisses complémentaires.

Cumul emploi retraite plafonné

Si vous ne respectez pas les conditions précédemment énoncées, lorsque vous poursuivez votre activité, votre retraite est plafonnée (sauf si vos revenus d’activité sont inférieurs à certains seuils). Vous devrez informer votre caisse régionale de retraite et les caisses complémentaires de votre reprise d’activité. Là encore des informations complémentaires vous seront demandées. Vous devrez également les informer du montant de vos revenus.

Attention, vous n’avez pas le droit de reprendre votre précédente activité avant un délai de 6 mois après votre départ en retraite.

Mais rassurez-vous, vous ne serez pas contraint de fermer votre entreprise. Après la liquidation de vos droits à la retraite, vous devrez remettre à votre caisse de sécurité sociale des indépendants, une attestation de cessation d’activité précisant votre souhait de bénéficier d’une situation dérogatoire vous donnant le droit de cumuler votre pension de retraite et votre activité professionnelle.

Renseignez-vous, les démarches à suivre vous seront détaillées.

Cumul emploi-retraite : ouverture de droits complémentaires ?

Dès l’instant où vos droits à la retraite sont liquidés, le fait de travailler et de percevoir une rémunération sur laquelle des cotisations sont prélevées ne vous ouvre plus de nouveaux droits, sauf rares exceptions (pension militaire, minimum vieillesse, retraite progressive, etc.).

Votre expert-comptable peut vous renseigner ou vous indiquer les bons interlocuteurs, contactez-le.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cabinet AFEX
Jérôme Benaïnous
Cabinet AFEX
Jérôme Bénaïnous est expert-comptable et commissaire aux comptes diplômé de Paris Dauphine. Il a reçu le Prix du meilleur mémoire d’Expert-comptable d’Île-de-France. Il a exercé en tant que directeur de mission chez Ernst & Young, un des plus importants cabinets d’audit financier et de conseil, avant de s’installer.
Découvrir