afex logo 3

Business plan et prévisionnel, quelle différence ?

11/03/2022
Jérôme Benaïnous

En phase de création, une entreprise se doit de mener à bien plusieurs études pour connaître la fiabilité du projet grâce à une projection sur un plan financier. Le but est de constituer un dossier solide afin de s’assurer de la réussite de l’entreprise. Des outils permettent ces études. On en compte deux principaux mais connaissez vous vraiment la différence entre un business plan et un prévisionnel ?

Chez AFEX, nous allons vous l’expliquer.

Le business plan : définition

Un business plan est sans doute le premier document à rédiger lors de la constitution d’un dossier de création d’entreprise. Il s’agit en réalité d’un support de communication qui permet de présenter de manière détaillée le projet porté par le créateur. C’est un document qui peut être rédigé seul ou accompagné d’experts afin de s’assurer de sa fiabilité.

Le business plan doit être présenté pour garantir la fiabilité de l’entreprise future. C’est un objectif stratégique pour être sûr de ne pas se lancer dans un projet non viable et qui aboutirait à de la perte. Il s’agit de savoir si le porteur de projet est bien orienté.

Le projet de création est ainsi rédigé dans son intégralité. Il sera alors demandé par les futurs partenaires, notamment les investisseurs potentiels et les banques qui sauront alors adapter leur stratégie de financement pour aider et accompagner l’entrepreneur dans son lancement.

Que contient le business plan ?

Un business plan est donc un document important pour la création de société.
Il doit contenir un certain nombre d’informations importantes comme :

  • une description complète du projet
  • le modèle économique de l’entreprise
  • la clientèle ciblée
  • le capital humain mis en place
  • une étude de marché qui est réalisée auprès de la CCI ou la CMA
  • les budgets nécessaires pour connaître l'ampleur de la levée de fond
  • un bilan prévisionnel

L'ensemble des données du business plan sont ainsi réunies pour favoriser la confiance des partenaires dans le projet.

Le compte prévisionnel : définition

Un bilan prévisionnel, généralement raccourci et appelé prévisionnel est un document comptable. L’expert se charge de réaliser une étude complète pour dresser un bilan estimatif du résultat du projet. Ainsi, il met en évidence les bénéfices possibles voire les pertes envisageables selon la solvabilité du projet de création.

Le prévisionnel est réalisé sur une durée de 3 ans d’exercice et vient agrémenter le business plan, toujours dans l’optique de rassurer les investisseurs et d’offrir une visibilité claire sur l’évolution de l’entité.

Par ailleurs, le bilan prévisionnel indique le résultat net envisageable pour l’activité selon sa situation, la clientèle, etc. Il est en harmonie avec le business plan.

Que contient le prévisionnel ?

Trois facteurs sont utilisés pour la création d’un prévisionnel :

  • la croissance potentielle de l’entreprise
  • la rentabilité
  • la structure des coût

Pour sa rédaction, le comptable prend en compte les dépenses et les recettes sur une base estimée.

La différence business plan et prévisionnel : la conclusion

Le business plan et le prévisionnel ne s'opposent pas. Ils s’inscrivent dans une complémentarité indispensable pour débuter un projet d’entreprise fiable et solide.

Le business plan vient présenter aux investisseurs le projet détaillé et le prévisionnel est un document intégré au business plan afin d’apporter des données financières estimées sur l’entreprise pour, entre autres, connaître la capacité de remboursement d’un éventuel emprunt.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cabinet AFEX
Jérôme Benaïnous
Cabinet AFEX
Jérôme Bénaïnous est expert-comptable et commissaire aux comptes diplômé de Paris Dauphine. Il a reçu le Prix du meilleur mémoire d’Expert-comptable d’Île-de-France. Il a exercé en tant que directeur de mission chez Ernst & Young, un des plus importants cabinets d’audit financier et de conseil, avant de s’installer.
Découvrir