Une aide s’élevant à 5 000 ou à 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti

Une aide s’élevant à 5 000 ou à 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti

Pour encourager les sociétés à embaucher les apprentis, l’État a mis en place une aide à destination des entreprises qui engagent ces débutants. Les informations qui suivent vous permettront d’être mieux informé sur le changement du montant de l’aide accordée aux entreprises pour l’embauche des apprentis.

Qu’en est-il des aides actuelles pour l’embauche d’un apprenti ?

Embaucher un apprenti constitue une aubaine pour certaines entreprises dans la mesure où une telle décision donne droit à quelques aides. Les sociétés comptant moins de 250 employés bénéficieront, par exemple, d’une exonération de charges sociales ainsi que de subventions. Voici des détails concernant le montant de l’aide à laquelle les entreprises peuvent prétendre :

Une subvention de 4 125 € peut être perçue par l’employeur pour la première année du contrat. Elle s’élèvera à 2 000 € pour la deuxième année et 1 200 € pour la troisième année.

Le montant des aides pour apprentis revu à la hausse

Après une rencontre avec des partenaires sociaux qui s’est tenue à l’Élysée le 4 juin 2020, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé l’augmentation de l’aide de la première année. Il s’agit là des subventions adressées aux sociétés embauchant des apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Cette aide s’élèvera désormais à 5 000 € pour les débutants qui ont moins de 18 ans et 8 000 € pour ceux qui ont 18 ans ou plus. Notez toutefois qu’aucun changement n’a été décidé au sujet de la deuxième et de la troisième année.

D’après la ministre du Travail, cette mesure permet de s’assurer que l’embauche de jeunes ayant moins de 20 ans n’occasionne aucun coût et aucune perte pour les sociétés concernées.

Retenez d’ailleurs que le salaire minimum d’un apprenti pour la première année est chiffré à 4 992 € s’il a 16 ou 17 ans. Pour les débutants de 18 à 20 ans, ce salaire minimum est de 7 944 €. En revanche, un salarié néophyte qui a entre 21 et 25 ans coûte au moins 9 791 €. Il convient de souligner que le salaire minimum est plus élevé dans certains secteurs, pour ne citer que le BTP.

Avant, cette aide concernait uniquement l’embauche d’apprentis ayant un diplôme inférieur au BAC. Désormais, elle s’applique aussi à l’embauche des débutants ayant un niveau CAP ou une licence professionnelle.

Pour obtenir de plus amples informations, faites appel à un professionnel. Un expert-comptable, par exemple, vous fournira des renseignements essentiels concernant cette subvention. Il vous indiquera notamment quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier de cette aide.