Expert-comptable et création d’entreprises : quel rôle à jouer ?

Expert-comptable et création d’entreprises : quel rôle à jouer ?

L’expert-comptable peut assister le futur chef d’entreprise dans de nombreux domaines lors de la création de sa société. L’accompagnement de ce spécialiste permet à la fois de réaliser un business model cohérent, de faire les meilleurs choix fiscaux et juridiques, et d’accomplir facilement les formalités administratives.

L’établissement des comptes prévisionnels

La mission de l’expert-comptable comporte d’abord un volet financier consistant à établir ou vérifier les différents éléments du prévisionnel de l’entreprise à créer :

  • Tableaux financiers incluant le tableau de trésorerie, le bilan et le compte de résultat, etc. ;
  • Le plan de financement et son adaptation au projet ;
  • Charges prévues, chiffre d’affaires prévisionnel, rentabilité sur le moyen terme, etc.

Plus globalement, l’expert-comptable analyse la cohérence de l’ensemble du business-plan, en décortiquant tous les détails du document. Il pourra par la suite monter un modèle prévisionnel cohérent et réaliste à présenter aux bailleurs lors de la recherche de financement. Il peut d’ailleurs identifier les différentes aides dont le projet peut bénéficier.

Le choix du statut et du régime fiscal

Quelle que soit la taille de l’entreprise (TPE ou PMI/PME), il faut choisir un statut juridique adapté à la situation du chef d’entreprise et l’activité de la société. Il existe plusieurs statuts selon la structure adoptée : entreprise individuelle (EI, EIRL) ou société à actions (SAS, SASU, SARL).

Le statut de l’entreprise influe directement sur les aspects suivants :

  • La structure et la gestion de la société ;
  • La rémunération du chef d’entreprise et l’imposition de ses revenus ;
  • L’implication du patrimoine personnel du chef d’entreprise ;
  • Le choix des régimes fiscaux disponibles.

L’adoption d’un statut représente donc un choix complexe, qui nécessite une expertise particulière en la matière afin de trouver la meilleure combinaison possible. L’expert-comptable est en mesure de trouver un cadre favorable au développement de la société, tout en protégeant le chef d’entreprise grâce à un régime fiscal optimisé dès le début des activités.

La création d'une entreprise

Les formalités administratives pour la création d’entreprises

L’expert-comptable est habilité à effectuer toutes les démarches nécessaires, de la rédaction des statuts au dépôt des dossiers complets auprès des services concernés, notamment le Centre de formalités des entreprises (CFE). Durant les étapes de sa mission, l’expert-comptable est tenu de conseiller son client.

À la suite de la création d’entreprise, l’expert-comptable peut assister le chef d’entreprise à établir son organisation comptable et administrative et à créer ou choisir les outils de gestion financière appropriés. Bien entendu, lorsque les activités de l’entreprise démarrent, l’expert-comptable peut tenir la comptabilité de la société et accomplir toutes les obligations fiscales et sociales. Pour une requête particulière, il peut aussi représenter l’entreprise auprès des administrations et services.

L’expert-comptable est donc un partenaire de premier choix pour accompagner l’entrepreneur dans la création de sa société. Son expertise touche différents domaines. Il peut intervenir avant, pendant et après la création de l’entreprise. C’est la lettre de mission qui mentionne les détails de sa prestation, notamment sa durée, ses objectifs et ses limites. À l’issue de sa mission, il établit un rapport.